Après une période difficile marquée par une baisse des transactions et des prix de vente, les chiffres de ce début d’année 2014 laissent présager une reprise du marché immobilier.

Même si le retour des beaux jours est annoncé, le marché reste concurrentiel avec un nombre élevé de biens immobiliers à la vente.

Comment différencier son annonce afin de vendre rapidement sa maison ?

COMMENT VENDRE AVEC UNE SOLUTION ADAPTÉE DE PARTICULIER À PARTICULIER

Comme le dit l’adage, « on n’est jamais si bien servi que par soi-même ».

Vendre seul votre maison vous fera tout d’abord économiser des frais de commissions élevés (entre 5 et 7% du prix de vente).

De plus, votre prix de vente se trouvera être plus attractif pour les acheteurs puisque non majoré des frais d’agence.

Si vous désirez vous lancer seul, prévoyez du temps. Vous devez vous improviser agent immobilier : rédiger les annonces, effectuer les diagnostics immobiliers, répondre au téléphone et faire visiter votre bien.

Afin de vendre votre maison dans les meilleurs délais, vous devez dans un premier tempspréparer consciencieusement votre annonce immobilière, ce qui n’est pas forcément évident lorsque l’on n’est pas un professionnel du secteur !

Sans passer par une agence, sachez que vous pouvez être accompagné par des professionnels.

Coaching immobilier : des professionnels au service de votre vente

Le coach immobilier professionnalisera votre vente et saura rendre attrayante votre annonce grâce à des descriptifs de qualité et des photos professionnelles. De plus, il évaluera avec vous votre prix de vente et vous conseillera jusqu’à la transaction pour vous conseiller sur comment vendre sa maison.

Enfin, en faisant appel à un coach immobilier, vous donnez l’opportunité à votre annonce immobilière d’être diffusée sur les meilleurs sites français et internationaux. Elle sera donc visible par le plus grand nombre et vous maximiserez vos chances de vendre.

Vous l’aurez compris, le coaching immobilier, solution alternative aux agences, offre de nombreux avantages !

 

Écrit par Mélina Wilfling